La tyrannie du marketing

Épuisé (Voir marché de l’occasion)

Épuisé (Voir marché de l'occasion)

Nous savons qu'il n'y a pas, d'un côté, de vilains marchands qui veulent écouler leurs produits à coup de matraquages marketing conjugués à d'innombrables créations publicitaires et d'un autre côté d'innocents consommateurs qui en seraient systématiquement les malheureuses victimes. Nous savons aussi que la publicité n'est généralement qu'un outil au service d'un système économique favorisant la (sur) consommation et que, si on le lui demandait, la publicité serait tout à fait capable d'inverser la tendance en nous incitant à moins consommer. D'ailleurs depuis quelque temps, ne s'y essaie-t-elle pas à propos de la sauvegarde de l'environnement.

Mais nous savons surtout qu'un excès est un excès, que le marketing et la publicité en commettent tous les jours. Et que, lorsque les excès risquent d'impacter sur la santé des gens et sur l'environnement, lorsqu'ils influent sur la liberté des médias, favorisent les situations de surendettement, décrédibilisent la politique et tentent de nous endoctriner, alors, il est plus que préférable de bien les repérer pour mieux s'en prémunir.

     Lire un extrait

Premier extrait (Lecture 2 minutes). Deuxième extrait (Lecture 2 minutes). Troisième extrait (Lecture 3 minutes)

Tous les ouvrages